Introduction

Publié le par Guillaume Woerner

Introduction





Quelque part, dans la grande bibliothèque de Conflux...


« Reprenez-vous ! » tonna le bibliothécaire en frappant du poing sur son bureau encombré de classeurs et d'enluminures.

Affalé dans un fauteuil, Médard, le jeune scribe, était blême et cherchait son souffle.

« Premier rayonneur, parvint-il à murmurer, ce que vous me demandez est tout bonnement impossible ! 

__Allons donc ! N'êtes-vous pas passé maître pour exhumer les textes les plus insolites de la grande bibliothèque de Conflux ?

__J'ai effectivement quelques belles découvertes à mon actif » convint Médard. Malgré son trouble, il ne put réprimer un léger sourire en coin.

« Et bien vous voyez : vous êtes le plus qualifié...

__...Pour compiler les écrits de Metatron le voyageur ? Non ! Personne n'y est jamais parvenu. Et pour cause, voila plus d'un millénaire qu'il a disparu.

__Est-ce cela qui vous arrête ? »

Le jeune scribe observa son supérieur, pendant quelques secondes, à la recherche d'un piège :

« Premier rayonneur, je pense que vous connaissez très bien la nature du problème. Metatron, en découvrant que toutes les dimensions s'entrecroisaient à Conflux, ne s'est pas privé d'aller visiter ces univers...

__...Et d'en ramener des écrits sur les mondes qu'il découvrait. Bien sur, cela je le sais. Et ce sont ces écrits que vous allez compiler dans la plus grande anthologie interdimensionnelle de Conflux. Grâce à vos talents, nous y parviendrons !

__Comment le pourrai-je ? Personne n'est à ce jour capable d'estimer le nombre de ces manuscrits, ni sur quel support ils ont été rédigés. Electronique, papier, tablette d'argile... Et d'abord, est-on certain qu'il existe une copie de chacun d'entre eux à Conflux ? Après tout, Metatron a passé la majeure partie de sa vie hors de la ville. Puis-je vous rappeller qu'à ce jour, 1214 dimensions sont en contact régulier avec Conflux ? Par où commencer ?

__Ca suffit, trancha le premier rayonneur en perdant patience. Je vous ai ordonné de constituer ce recueil, vous allez le faire. Cela vous prendra le temps qu'il faudra. Mais ce  recueil sera à présent votre seule priorité »

Médard se relevait pour protester, mais le premier rayonneur l'arrêta d'un geste :

« Vous pouvez retourner à votre loge. Nous nous verrons dans un mois pour un premier état des lieux »

Les mâchoires serrées, le jeune scribe salua et sortit à reculons.

« Et maintenant, Metatron, à nous deux » grinça-t-il entre ses dents en se dirigeant vers la salle de lecture de la grande bibliothèque.

Publié dans Conflux

Commenter cet article